Comment bien choisir une tondeuse thermique ?

Dans cet article nous allons vous dévoiler les principaux points à prendre en compte pour choisir du mieux possible l’un des outils de jardinage emblématique, je veux bien bien sûr parler de la tondeuse thermique. A l’origine utilisées par les paysagistes et plus généralement par les jardiniers professionnels, les tondeuses thermiques se sont démocratisées au fil des années et sont désormais utilisées également par les particuliers pour la tonte occasionnelle de leur pelouse. En effet cet outil est parfait lorsque l’on a la chance de posséder un vaste jardin. Par vaste jardin on veut parler des pelouses d’au moins 600m2. Et oui ça parle à tout le monde l’odeur de l’herbe fraîchement coupée au printemps. Cette odeur qui donnerait presque envie de tondre sa pelouse tous les jours… On exagère un peu bien sûr. Les tondeuses thermiques sont pratiques pour tondre les grands jardins car elles ont la particularité de fonctionner sans fil contrairement aux tondeuses électriques qui sont elles plutôt destinées aux petits bouts de jardins. Le moteur d’une tondeuse thermique permet de plus de tondre pendant une grande durée de temps. Il convient toutefois pour être honnête de souligner que les tondeuses thermiques présentent quelques inconvénients. Leur moteur est en effet assez bruyant, ce qui peut être assez fatigant lorsque l’on doit travailler sur un grand espace. A moins de posséder des bouchons d’oreilles ou un casque antibruit. Ce bruit peut amener parfois à des soucis de voisinage si vous avez pour passion de tondre le dimanche matin. Leur poids est aussi bien plus plus lourd que les tondeuses électriques, elles sont par conséquent moins maniables notamment sur les terrains les plus pentus. Enfin leur entretien est plus difficile que les tondeuses électriques de part la présence du moteur thermique qui nécessite quelques notions basiques de bricolage. Afin de vous aider à choisir le plus efficacement possible votre future tondeuse thermique nous avons donc décidé de créer ce site qui vous donnera la marche à suivre pour ne pas être déçus par votre achat.

Les 3 meilleures tondeuses thermiques

Einhell GC-PM 46/2 S HW-E McCulloch M40-125 Murray EQ400
Tondeuse thermique Einhell GC-PM 51/2 Tondeuse thermique McCulloch M40-125 Tondeuse Thermique Murray EQ400
Puissance 1900 W 1600 W 1300 W
Poids 38 KG 23,8 KG 25 KG
Type d'alimentation Essence Essence Essence
Prix Voir sur Amazon
Voir sur Amazon
Voir sur Amazon

La puissance de la tondeuse

Le choix de la puissance de la tondeuse est relativement simple. En effet aujourd’hui la plupart des appareils sont équipés de moteur 4 temps qui ont pour particularité de donner à la tondeuse plus de puissance qu’avec un moteur 2 temps. De plus, autre avantage, le réservoir d’huile et celui d’essence sont désormais séparés, ce qui  présente l’avantage non négligeable d’éviter d’avoir à faire sont propre mélange essence/huile. Du côté de la puissance à proprement dite, nous vous conseillons de faire le choix d’une tondeuse équipée d’un moteur d’au moins 2000 W de puissance afin de tondre votre jardin de la façon la plus confortable possible.

Pour ce qui est de la marque du moteur, là aussi le choix est relativement aisé. En effet aujourd’hui deux marques se partagent le marché de la tondeuse thermique. Briggs and Stratton, firme américaine, d’un côté et la célèbre marque japonaise Honda de l’autre.

Honda a longtemps dominé le marché de part la fiabilité de ses produits mais aussi grâce à son excellent service après vente cependant Briggs and Stratton comble son retard d’années en années. La marque japonaise restant encore aujourd’hui un peu devant l’enseigne américaine en terme de renommée. Honda joue beaucoup sur cette réputation en pratiquant des tarifs élevés, cependant si l’on observe uniquement les caractéristiques techniques des moteurs, rien n’empêche de s’attacher les services d’un moteur Briggs and Stratton qui offre des qualités tout à fait honnêtes.

Pour ce qui est des caractéristiques du moteur à proprement dites, il est préférable de faire l’achat d’un moteur OHV qui présente l’avantage d’avoir les soupapes en tête ou d’un moteur OHC avec un arbre à cames en tête. Pour un usage personnel, un moteur OHV, bien moins cher que les OHC vous suffira totalement.

Pour ce qui est de la maniabilité de l’appareil, nous vous conseillons de faire l’achat d’une tondeuse équipée d’un guidon réglable en hauteur. Cette option vous facilitera grandement la tâche du fait du poids assez élevé des tondeuses thermiques. Toujours dans ce souci d’améliorer la maniabilité de votre tondeuse, nous vous suggérons de privilégier un modèle équipé de grosses roues, ce qui facilitera le passage de votre outil sur les terrains aux reliefs irréguliers.

Comme nous vous l’indiquions dans le chapitre précédent, les tondeuses thermiques sont beaucoup plus lourdes que les tondeuses électriques. Nous vous conseillons donc de faire l’achat d’un appareil équipé de la fonction autotractée. Cette option permet d’amoindrir la sensation de lourdeur de l’appareil grâce à un système de traction. Système particulièrement intéressant notamment lorsque le terrain est pentu. Les tondeuses non munies de cette fonction sont appelées « tondeuses poussées ». Alors certes elles sont évidemment bien moins chères que les tondeuses tractées mais elles sont par contre beaucoup moins agréables à utiliser, notamment sur les terrains pentus. Optez pour ce type de tondeuse si vous êtes en bonne condition physique ou si vous avez besoin de faire un peu de sport !

Donc, si vous n’avez pas de contre-indication physique et un terrain de moins de 600 mètres carré, la tondeuse poussée pourra être une bonne option pour un investissement minimum.

Le démarrage

Les tondeuses thermiques peuvent proposer deux systèmes de démarrages différents. L’un n’est pas forcément supérieur à l’autre, ici il s’agit surtout d’une question de préférences personnelles mais aussi de budget. A vous de déterminer le système que vous affectionnez le plus ou celui qui est le plus adapté à votre compte en banque.

Tout d’abord il existe le système classique, celui qui équipe les tondeuses depuis la nuit des temps, nous voulons bien sûr parler du démarrage manuel que l’on effectue grâce à ce que l’on appelle un lanceur. Pour mettre en route votre tondeuse vous devrez donc tirer sur la poignée qui est reliée au moteur à l’aide d’une cordelette. Ce système est certes classique mais il est particulièrement efficace. De plus ce système vous fera faire un peu de sport ! Attention toutefois à ne pas casser la cordelette.

Deuxième système, le démarrage électronique. Ici il suffit d’appuyer sur un bouton pour démarrer la tondeuse. Système simple il présente néanmoins l’inconvénient d’augmenter sensiblement le prix de l’appareil. Et oui, le confort à un prix.

La coupe

La coupe de la pelouse est bien évidemment le paramètre principal à prendre en compte lors du choix de votre tondeuse thermique. Un des critères principaux à regarder est donc la largeur de la coupe, et oui réfléchissez y à deux secondes, plus la coupe sera large moins vous aurez de distance à parcourir pour tondre la pelouse de votre jardin. C’est mathématique.

Second critère à prendre en considération lors de l’achat de votre tondeuse thermique, le réglage de la hauteur de coupe est un élément à prendre en compte. Vous pourrez avec ce réglage couper votre pelouse de la façon la plus efficace qui soit quelque soit la longueur de celle ci. Pour régler cette hauteur de coupe nous vous conseillons de privilégier les modèles équipés d’un système de réglage centralisé beaucoup plus pratique qu’un réglage « roue à roue ».

La sécurité

Enfin, le dernier critère, et non des moindres, à prendre en compte lors de l’achat de votre tondeuse thermique est la sécurité. En effet ces outils restent des outils dangereux causant énormément d’accidents domestiques chaque année en France.

Beaucoup de tondeuses sont équipées de ce que l’on appelle une lame débrayable, celle ci permet de vider le bac stockant la pelouse tondue sans avoir à couper le moteur de l’appareil.

La conception de la tondeuse est aussi un critère primordial à prendre en compte. Une tondeuse conçue majoritairement avec du plastique est ainsi beaucoup plus légère qu’une tondeuse en acier par exemple. A contrario une tondeuse en plastique sera beaucoup moins solide qu’une tondeuse fabriquée avec de l’acier ou de l’aluminium. Pour le carter du moteur, l’acier est certes résistant mais il demande beaucoup d’entretien. S’il est en plastique nous vous conseillons de privilégier un matériau composite comme l’ABS, beaucoup plus résistant. L’aluminium enfin a la particularité de réduire sensiblement les vibrations de l’appareil.

Conclusion

La tondeuse thermique est un outil de jardinage vraiment intéressant lorsque l’on a la chance de posséder un grand jardin. Avec son moteur puissant, cet outil coupera votre gazon avec brio et ce quelque soit le relief de votre jardin ou le type d’herbe présent sur celui ci.

Ces tondeuses, d’une grande solidité et fiabilité nécessitent toutefois plus d’entretien que les tondeuses électriques. Jardiniers en herbe, il vous sera nécessaire de savoir bricoler un peu pour utiliser cet appareil de façon optimale. Veillez notamment à affûter la lame régulièrement et à nettoyer les roues afin que la tondeuse se déplace sans aucun problème.

Voila, vous avez désormais toutes les cartes en mains pour choisir le modèle qui vous conviendra le mieux. Bien entretenu, cet outil pourra vous accompagner durant de longues années. Tout au long de ce site nous allons également vous présenter les tondeuses thermiques qui ont retenu notre attention. N’hésitez pas à y jeter un œil si vous êtes prêt à effectuer votre achat.